« Pourquoi écrire un livre soixante-quatre ans après la libération des camps ?

Si j’avais écrit ce livre dans les années suivant mon retour, ce qui est écrit sur ma déportation aurait été identique à aujourd’hui. Mais tous les événements que je peux relater avec mes réflexions et l’expérience peuvent davantage intéresser les lecteurs.
Soixante-quatre ans, c’est vraiment toute une vie.
Je pense que j’ai de nombreux projets à faire aboutir. Tant que je le pourrai, je continuerai à témoigner et à aller sur les lieux de mémoire.

Ce qui est important aussi bien pour les jeunes générations que pour les familles qui nous accompagnent. Les jeunes générations pour les appeler à être vigilants sur les événements à venir. Quant aux familles, elles veulent connaître dans quelles conditions ont vécu les leurs. C’est pourquoi, tant que nous le pourrons, il faut continuer à être présents dans les voyages « Action Mémoire », avec l’association française Buchenwald – Dora et Kommandos. »

Emile Torner est né en 1925 à Paris. Résistant, il fut déporté à Buchenwald et Langenstein.

Résister, c’est exister

EMILE TORNER

135 pages

15,30 euros

Référence : 978-2-915854-22-0

 

Laissez un commentaire