POURQUOI est-on passé, en quarante ans, de la perspective triomphaliste
du marxisme comme horizon indépassable (Sartre, 1960) au marxisme
revendiqué comme lieu inhabitable (Badiou, 2002) ?
Comment a-t-on glissé de ce triomphalisme à un marxisme qualifié par
Derrida de « spectral » ?
Pourquoi a-t-on troqué l’engagement sartrien, en situation, pour ce que l’auteur
qualifie de « désarticulation de toute ontologie » dans le marxisme actuel et
dans la politique en général ?
Comment une tradition de pensée a-t-elle réagi à l’horizon bouché par le
postmodernisme et ladite « fin de l’histoire » ?
À travers l’étude des penseurs les plus influents du marxisme contemporain,
Elías José Palti interroge une « crise », qu’il met d’ailleurs entre guillemets pour
mieux nous permettre de la penser entre parenthèses, crise qui est peut-être aussi
celle du Politique lui-même dans nos sociétés contemporaines.

en savoir plus sur l’auteur
Prix public 19 euros
ISBN 978-2-37607-143-3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *