William S. Graves (1865-1940), major général de l’armée américaine, fut le commandant en chef de 1918 à 1920 du corps expéditionnaire des Etats-Unis en Sibérie lors de l’intervention de l’Entente durant ladite « guerre civile russe ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.