(né en 1944 à Venise) est professeur de politique étrangère états-unienne à la Paul H. Nitze School
of Advanced International Studies (SAIS) de l’Université Johns-Hopkins. Il est célèbre pour ses
recherches concernant la politique étrangère cubaine à l’époque castriste et a également publié
différents ouvrages sur les interventions états-uniennes en Amérique latine. Il est le seul chercheur
étranger à avoir eu l’autorisation d’accéder aux archives gouvernementales du gouvernement cubain.
Gleijeses est titulaire d’un PhD en relations internationales du Graduate Institute of International
Studies à Genève, et connaît l’afrikaans, l’allemand, l’espagnol, le français, l’italien, le portugais et
le russe.
en

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *