Né en 1913 à Bucarest, Lucien Goldmann se réfugie en Suisse où il suit les cours de Jean Piaget. Après la guerre, il exerce une influence considérable à Paris, notamment à l’École pratique des Hautes Études, jusqu’à sa mort en 1970. Fortement influencé par Georg Lukács, sans doute le marxiste le plus subtil de son temps, il propose une analyse des œuvres comme « vision du monde d’un sujet transindividuel », constituant non un fait individuel mais un fait social ; approche qui lui permet de dépasser les apories de l’époque : structuralisme d’un côté et déterminisme pseudo-marxiste de l’autre. Le dieu caché; étude sur la vision tragique dans les Pensées de Pascal et dans le théâtre de Racine est son œuvre la plus connue, mais il laisse aussi de remarquables cours de méthodologie comme le présent livre. Roland Barthes reconnaissait que sa critique était « l’une des plus souples et des plus ingénieuses que l’on puisse imaginer à partir de l’histoire sociale et politique » (Essais critiques).

Aux éditions Delga

 

sciences humaines et philosophie - goldmann

Laissez un commentaire