Paru en six langues, Le Langage de l’Empire a déjà fait le tour du monde. Ce livre de résistance démasque l’idéologie dominante de la puissance dominante. Terrorisme, fondamentalisme, anti-américanisme, haine de l’Occident, complicité avec les islamistes et les antisémites : telles sont les armes que brandit l’« Empire du Bien » pour diaboliser tour à tour ses adversaires et mieux procéder ensuite à leur anéantissement. Fondée par des propriétaires d’esclaves, des massacreurs d’Indiens et des théoriciens de la suprématie blanche, la prétendue « plus ancienne démocratie du monde » (Clinton) s’est toujours érigée en donneuse de leçons et en gendarme du monde. De nos jours, de Reagan à Obama, d’Abou Ghraib à Guantanamo, de la terreur nucléaire à l’agent orange, du soutien aux régimes fascistes aux enlèvements arbitraires de la CIA, de l’espionnage à la propagande, quiconque entend s’opposer à la puissante machine de guerre étasunienne devient automatiquement l’ennemi de la paix et de la civilisation.

En savoir sur l’auteur

Le langage de l’empire

DOMENICO LOSURDO

375 pages

19 euros

Référence : 978-2-915854-58-9

One Response

  1. julien chassereau

    Une démonstration implacable du caractère impérialiste de cette nation. le meilleur livre que j’ai lu sur le sujet ; encore meilleur que le Comment les États-Unis ont fait le monde à leur image de Perry Anderson – pourtant aussi tr!s bon – ou que Le visage de l’impérialisme de Michael Parenti – mais que je recommande aussi 😉

Laissez un commentaire