Philosophe et historien argentin né en 1930. Durant la dictature militaire (1976-1983), il organise clandestinement “l’université des ombres”. Auteur d’une vingtaine d’ouvrages, il s’attache tout particulièrement à la critique de l’irrationalisme et de l’arbitraire. Les éditions Delga ont déjà publié en français L’Oubli de la raison ainsi que La Trahison de l’avant-garde. Également à paraître, chez le même éditeur, Le Vacillement des choses (sur la philosophie de Hegel et Marx).

Chez les éditions Delga

l-oubli-de-la-raison-juan-jose-sebreli

couv sebreli avantgarde

Laissez un commentaire