De retour à Amérique latine

Missions en conflit

29.00

Cet ouvrage présente un récit haletant de la politique cubaine en Afrique de 1959 à
1976 et de son conflit croissant avec les États-Unis. L’auteur conduit le lecteur des premiers
pas de Cuba pour aider les rebelles algériens combattant la France en 1961, à la guerre
secrète entre La Havane et Washington au Zaïre en 1964-65 — où 100 Cubains menés par le
Che Guevara ont affronté 1 000 mercenaires contrôlés par la CIA — et, finalement, à l’envoi
héroïque de 30 000 Cubains en Angola en 1975-76, qui a stoppé l’avance sud-africaine sur
Luanda et condamné la grande opération masquée d’Henry Kissinger.
Seul chercheur étranger à avoir eu accès aux archives cubaines, l’auteur a étayé ses travaux
sur des resources complètement inédites et des entretiens de première main dans presque tous
les pays concernés. Ce travail complet et équilibré apporte un éclairage nouveau sur la politique
étrangère américaine et les opérations secrètes de la CIA. Il révolutionne notre vision du rôle
international de Cuba, remet en question les convictions américaines quant à l’influence de l’Union
soviétique dans la direction de la politique cubaine en Afrique et offre pour la première fois un
regard de l’intérieur de la politique étrangère cubaine pendant la guerre froide.
« Fascinant . . . et souvent même divertissant. . . . Gleijeses raconte l’histoire cubaine avec
un flair considérable, profitant d’un matériau extrêment riche. »
Washington Post Book World
« Les recherches de Gleijeses. . . contredisent franchement le témoignage du Congrès
de l’époque et les Mémoires d’Henry Kissinger. . . Après avoir examiné les travaux du
Dr Gleijeses, plusieurs anciens diplomates américains chevronnés ayant participé à l’élaboration
de la politique à l’égard de l’Angola ont largement approuvé ses conclusions. »
New York Times
« Avec la publication de Missions en conflit, Piero Gleijeses établit sa réputation d’historien
le plus impressionnant de la Guerre froide au Tiers-Monde. S’appuyant sur des
sources cubaines, africaines et américaines auparavant indisponibles, il raconte une histoire
pleine d’informations fraîches et surprenantes. Et, pour combler le tout, il le fait
avec une sensibilité remarquable aux perspectives des protagonistes. Ce livre est déjà
un classique. »
John Lewis Gaddis, auteur de We Now Know: Rethinking Cold War History

ISBN 978-2-37607-148-8