La connaissance de L’autre est affaire délicate. Tenter de décrypter une société éloignée de l’aire culturelle à laquelle on appartient est aventure. Elle exclut l’arrogance ; elle exige l’humilité. Des voyages et des
rencontres, au fil des années, ne sont pas une garantie contre les erreurs d’interprétation. Le peuple coréen n’est ni « mystérieux » ni « étrange », du moins pas davantage que n’importe quel autre peuple. Il n’est « ermite » que de réputation dans un Occident malade de sa vieille hégémonie pla- nétaire qui a débuté avec la Renaissance et du complexe de supériorité qui en résulte.

Préface de Jean SaLem, professeur de philosophie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Prix public : 16 euros
Références : 978-2-37607-113-6
Nombre de pages : 142

En savoir plus sur l’auteur

2 Responses

  1. Annette Mateu Casado

    Cet ouvrage de Robert CHARVIN* sera présenté à la librairie Tropiques, 63 rue Raymond Losserand, mardi 12 septembre 2017 à 19h30, avec la participation de l’éditeur et de Benoît QUENNEDEY, président de l’AAFC.
    A tous ceux qui veulent véritablement s’informer sur la RPDC à d’autres sources que celles de nos Médias menteurs, je leur conseille d’assister à cette présentation où ils pourront poser toutes les questions qu’ils souhaitent.

    * Professeur émérite de droit à l’Université de Nice Sophia-Antipolis, spécialisé dans les relations internationales. Doyen honoraire de la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Nice. Consultant en Droit International, droit des relations internationales.

  2. chassereau

    Très bonne initiative. Comme le disait le grand anthropologue Clifford Geertz, « Nous ne sommes entourés ni par des Martiens ni par, disons, des éditions moins bonnes de nous-mêmes, proposition qui tient quel que soit le nous – ethnographes américains, juges marocains, métaphysiciens javanais ou danseurs balinais – dont nous partons. »

Laissez un commentaire