Marx s’était proposé de traiter de l’économie capitaliste mondiale dans un volume VI du Capital, qui n’a jamais vu le jour. De ce fait, les marxismes historiques, largement confinés dans l’exégèse des écrits de Marx, ont éliminé de leur programme la réflexion, pourtant indispensable, sur la mondialisation de la loi de la valeur. Samir Amin tente dans cet ouvrage de combler cette lacune et propose une analyse de la transformation de la loi de la valeur en loi de la valeur mondialisée. Il dégage ainsi les fondements théoriques de la polarisation produite par l’expansion mondialisée de la domination du capital.

En savoir plus sur l’auteur

La Loi de la valeur mondialisée (Edition augmentée)

SAMIR AMIN

215 pages

17 euros

Référence : 978-2-915854-57-2

 

Laissez un commentaire