Il aura suffi de moins d’une décennie pour que la radio de Service Public France Culture, l’un des derniers îlots de culture humaniste héritier de la Libération, soit brutalement transformée par quelques personnalités proches du pouvoir en une station généraliste banale. À la mission encyclopédique et généreuse de transmission des savoirs va succéder la promotion de « produits culturels » sans confrontation critique et le bavardage autour de « faits de société » entendu partout. Une centaine de producteurs rompus à l’art radiophonique seront ainsi remplacés par une nuée d’éditorialistes consensuels et d’animateurs mondains.

Ce livre témoigne du combat des auditeurs regroupés dans diverses associations, qui ont tenté de s’opposer à ce rouleau compresseur de mépris des connaissances érudites et de fascination pour les paillettes. Dernier épisode en date de ce combat : Radio France traîne en justice le président du Rassemblement des Auditeurs contre la Casse de France Culture. À ce compte-là, toute critique de la liquidation du Service Public va devenir impossible.

France culture, la destruction programmée d’une université populaire

PATRICK BROGUIERE

126 pages

9,20 euros

Référence : 978-2-915854-09-1

 

 

Laissez un commentaire